Quel est le sens de la vie ? Voici les réponses à ta question !

Quel est le sens de la vie ? Quel est le sens de TA vie ?

Pourquoi te réveilles-tu le matin ?

Pourquoi vis-tu ?

Qu’est-ce qui « maximise » ton bonheur ?

Beaucoup de gens sont là à vivre sans raison, sans avoir donné de sens à leur vie, à leur quotidien.

Si tu n’as pas réussi à répondre aux questions précédentes, c’est que tu n’as pas encore donné de sens à ta vie. Ou alors, tu ne l’as pas encore bien défini.

Et je ne parle pas d’objectifs que tu te fixes au quotidien ou sur du long-terme, comme « créer et faire connaître mon entreprise », « perdre 10 kilos en un an », « apprendre une nouvelle langue », « être parent », « devenir riche », « être une star » ou encore « profiter de la vie et s’amuser ».

Je parle d’un réel sens. De trouver sa voie. Quelque chose qui t’entoure et t’accompagne au quotidien. Quelque chose qui te guide réellement et qui te pousse à agir d’une certaine façon plutôt que d’une autre.

« Etre médecin » ou « sauver des vies » ne sont que des actions et des résultats qui reflètent le sens de la vie d’une personne.

Tu ne perds pas le sens de ta vie en perdant ton travail par exemple. Ton travail n’est que le reflet de ce sens de vie qui te détermine et t’accompagne.

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser, je ne crois pas que l’on naît avec un sens prédéterminé. Je pense que chacun fait émerger son propre sens de sa vie en fonction de sa perception du monde et de soi-même.

C’est simple :

Donner un sens à sa vie est le moyen le plus simple, le plus sûr et le plus efficace pour être heureux et épanoui au quotidien.

EDIT : Si tu n’as pas encore donné de sens à ta vie, fais-le maintenant ! Clique ici pour être sûr de donner un bon sens à ta vie et d’être heureux

 

Quel est le sens de la vie : réponds aux questions suivantes

Pour ne plus être là à te demander quel est le sens de la vie, il faut déjà que tu commences par répondre aux questions suivants :

  • quelles sont tes valeurs ?
  • qui es-tu, quels sont tes critères, tes goûts, tes capacités, qu’est ce que tu aimes ?
  • quelle est ta vision du monde et de son évolution ?
  • que te dit ton cœur, au plus profond de toi-même ?

 

quel est le sens de la vieTu peux répondre à ces questions en faisant un gros travail d’introspection sur toi, et aussi en demandant à ton entourage de répondre honnêtement à ces questions pour toi.

Chacun donnera ses réponses et cela élargira ton champ de réponses à chaque question. Cela te fera réaliser un peu plus comment les gens te perçoivent, cela te fera penser à de nouvelles choses que tu n’avais pas réalisées.

 

Quel est le sens de la vie : oublie les valeurs de la société et trouve TA phrase

Pour faire émerger le sens de ta vie, il faudra faire un réel travail d’identification de mauvaises pensées qui sont ancrées en toi. Il est important de laisser de côté toutes les idées que la société ou que ton entourage a pu te mettre dans la tête jusqu’à maintenant.

Et oui, depuis des années, tu as été influencé dans le mauvais sens, sans t’en rendre compte, par la société et ton entourage.

Une fois ce travail réalisé, un bon sens peut émerger et il faudra ensuite mettre des mots dessus.

Il est conseillé d’exprimer le sens de ta vie en commençant la phrase par « une vie de… » plutôt que d’écrire des verbes d’actions.

Personnellement, en faisant un travail sur moi-même avec des exercices spécifiques et en demandant à mon entourage, j’ai pu répondre à ces questions-là.

J’ai réussi à déterminer mon « enveloppe spirituelle » et à donner un sens à ma vie. Cela me guide à chaque moment et me rend profondément heureux. Le voici :

Le sens de ma vie est de vivre de plaisirs simples, de découvertes, et d’une amélioration de moi-même pour aider les autres à être plus heureux.

Le voici sous forme un peu plus développée et précise : « Ma vie est une vie de plaisirs simples dans des environnements cohérents, de découvertes par une curiosité consciente et d’une amélioration de moi-même (acquise de façon indépendante, par la volonté, la passion, la pratique et l’auto-discipline) pour aider les autres à être plus heureux. »

Avec cela, je sais ce qui me guide.

Je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas. Je sais quelle décision prendre quand un choix se présente car je sais ce qui va me rendre réellement heureux.

 

Clique ici pour découvrir l’article « Comment avoir confiance en soi : 7 conseils très efficaces ».


 

Sens de la vie et influence au quotidien

C’est simple, donner un sens à ma vie a changé mon quotidien.

J’agis désormais plus dans le sens d’une amélioration de moi-même.

Concrètement, je lis beaucoup plus de livres, d’articles de blogs et de sites d’experts qu’avant. Tous les jours je prends le temps de lire et de me cultiver sur tout un tas de sujets pour consciemment « devenir meilleur ». Pour toujours me connaître plus, m’améliorer plus. Je me renseigne énormément sur les thématiques du bonheur, du développement personnel, de la nourriture, de la condition physique, de la condition mentale.

En lisant et en voyant ce qui se fait de mieux au monde, et en appliquant tous les concepts et toutes les idées, je me forge ma propre opinion à chaque fois. J’adhère à certaines idées, à d’autres non. Mais le résultat est que j’en sors grandi à chaque fois et toujours épanoui.

Je sais que je donne le meilleur de moi-même et que je serai le plus heureux en m’améliorant de façon indépendante.

Par exemple, entre avoir un cours collectif académique et apprendre par moi-même, je choisis l’apprentissage en autodidacte. Et entre apprendre avec des contraintes que l’on me donne et apprendre avec mes propres contraintes, je choisis mes propres contraintes. J’ai une très forte capacité à respecter les contraintes que je me fixe. C’est ce que j’appelle de l’auto-discipline (contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, l’auto-discipline se travaille).

Quand j’ai le choix entre réaliser une activité que je connais déjà et découvrir quelque chose de nouveau, je choisis toujours l’option de la découverte (à critères égaux par ailleurs).

Je préfère découvrir un nouveau restaurant plutôt que d’aller toujours au même. Je préfère voir des nouveaux films plutôt que d’en revoir. Je préfère visiter une nouvelle ville plutôt que revisiter une ville que j’ai déjà visitée.

Je suis toujours curieux. Je reste ouvert à toute opportunité qui se présente à moi et qui me permet de vivre de nouvelles expériences, à tout ce qui me permet de me faire grandir.

Et pour finir, j’aide au quotidien les gens à être plus heureux, soit via ce blog qui a plus de 70 000 visites par mois, soit via mon action physique directe. En ce moment, je vais régulièrement récupérer de la nourriture non-utilisée par les restaurants, pour ensuite confectionner des repas pour les personnes en difficultés.

Avoir découvert « ma » phrase a beaucoup influencé sur mon quotidien et je me sens beaucoup mieux maintenant.

Je suis aujourd’hui un homme heureux, satisfait, épanoui, bien dans ma peau.

A la question :

« Si on t’apprenait que tu allais mourir d’ici 1 an, qu’est-ce que tu ferais ? », je répondrais :

« Je ne changerais rien, mon quotidien est déjà celui qui me correspond. Je suis déjà pleinement épanoui. »

 

A toi maintenant de découvrir le sens de TA vie

Dans ton cas, le sens de ta vie pourrait être par exemple : « une vie sociale de partage, d’aide, de générosité et de communication de ses connaissances et de son savoir-vivre ».

La phrase qui va émerger doit réellement te parler, te toucher au plus profond de toi-même. Tant que la phrase que tu écris ne te touche pas complètement, c’est que tu dois l’affiner encore un peu. Une fois trouvée, tu sais que tu es complètement en phase avec.

Une fois que tu auras donné un sens à ta vie, ton quotidien fera plus sens. Tu sauras comment vivre. Tu réaliseras ce qui « maximise » ton épanouissement personnel et cela influencera tes pensées et tes actions au quotidien.

En réalité, tu as déjà au fond de toi toutes ces réponses. C’est juste que tu n’as jamais pris le temps de réfléchir, d’analyser, de faire un travail d’introspection de ta personne, de ton passé, de tes plaisirs, de tes valeurs et ensuite de formuler explicitement le sens de ta vie.

Ce travail peut être assez long et complexe mais je te conseille vraiment de le faire si tu veux mieux te connaître, donner un sens à ta vie et être plus heureux.

EDIT : si tu veux être sûr de donner un bon sens à ta vie, clique ici ! 

 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • quel est le sens de la vie
  • le sens de la vie
  • sens de la vie
  • quelle est le sens de la vie
  • quel est le sens de la vie?

Autres articles qui peuvent t'intéresser:

Commentaires

  1. a écrit

    Ton article nous laisse songeur. C’est vrai que l’on a tendance à se fixer des objectifs « matériels »… moi le premier. Bien que je trouve important que l’on se fixe ces objectifs, c’est vrai qu.il y a quelques choses de plus profond que l’on doit aller chercher pour réussir sa vie.

    Répondre à tes questions aideront à mettre les balises….

  2. Thibaut a écrit

    Se fixer des objectifs, c’est une bonne chose ! Mais il faut se poser la question : « est-ce que ces objectifs sont réellement ce que je veux ? ».
    Beaucoup de gens se fixent des objectifs qui remplissent leurs journées. Mais souvent, ces objectifs ne les aident pas à réellement être heureux. Pire, cela peut leur laisser un énorme sentiment de vide…

    Il est important de réussir sa vie, plutôt que de réussir dans la vie (c’est-à-dire ce que la société attend de nous)…

  3. ventura a écrit

    bonjour thibaut
    quelle sagesse et quelle ouverture d’esprit pour un jeune de ton âge.
    Tu es une belle personne et je te rejoint complètement dans tes écrits et ta façon de voir la vie.
    j’ai télécharger ton livre et je vais le lire…;
    Je suis entièrement de ton avis concernant le fait qu’il est important de réussir sa vie plutôt que de réussir dans la vie.
    C’est tellement plus enrichissant de se concrétiser et de s’affirmer en tant qu’être et individu et de voir se réaliser nos rêves …;
    je vais continuer de suivre ton blog, car je me retrouve également dans ta façon de penser.
    Amicalement,
    laurence

    • Thibaut a écrit

      Bonjour Laurence,
      Merci pour tes compliments !
      Oui, réussir sa vie et réussir dans la vie sont deux choses complètement différentes. Malheureusement, trop de personnes ont comme objectif de réussir dans la vie et ne sont pas épanouis au final…

  4. a écrit

    Bonjour Thibaut,

    Bravo pour cet article, on oublie tellement souvent que pour résoudre certains problèmes ou faire face à certaines difficultés, le simple fait d’y trouver un sens est libérateur.

    Trouver un sens à sa propre vie est crucial mais pas toujours simple, heureusement que tu t’es penché là dessus!!! alors merci.

    Merci pour ce précieux rappel. C’est sûr que ça va en aider plus d’un!

    Brice

  5. Sirine a écrit

    Je suis tombée ici par hasard et j’ai pleuré en lisant ton article.
    Souvent je réfléchis, je me pose des questions sur moi, la vie, le monde, et aussi le futur, mais j’arrive pas à trouver un sens à ma vie. Ce qui me donne l’envie et le courage de me lever tous les jours, d’avancer, tout ça…

  6. Mireille a écrit

    Bonjour Thibaut
    J’avais un sens à ma vie, j’étais heureuse avec mon mari, mes enfants adorablent…et du jour au lendemain mon mari demande le divorce..(il a trouvé une nouvelle compagne) la famille est brisée ..je n’ai plus de travail..( petite déprime )les enfants sont grands peure de l’avenir me retouver toute seule…comment se reconstruire et donner un sens à ma vie

  7. patty a écrit

    hello Thibaut! Le sens de ma vie est de partager, donner, aider et surtout AIMER car sans Amour la vie ne vaut pas la peine d’être vécue pour moi… Aimer pour moi veut dire Aimer en amitié ou donner de l’amour et partager dans la générosité lors de nouvelles rencontres (même si elles ne sont que brèves!!!)… Le souci est que je suis de nature discrète et réservée et je n’ose pas me mettre en avant pour aller facilement au contact des autres, donc je donne à ceux qui viennent vers moi… Deuxième souci, je constate que nous vivons dans une société où 80% des gens sont égoïstes et profitent voire détruisent les personnes qui cherchent avant tout à vivre dans l’Amour, et certains m’ont même dit « on ne vit pas dans le monde des bisounours alors je ne fais aucun cadeau aux autres!!! » voilà, du coup, à force de rencontrer des personnes dans ma vie et dans tous les domaines, j’ai juste l’impression d’être marginale dans ce monde d’égoïstes et de requins humains… je n’ai donc pas l’impression que réaliser mon projet de vie me rende heureuse, ma question est donc la suivante : ce sens que je donne à ma vie est il mal défini, erroné ou tout simplement utopique???

    merci , tout cas pour ce blog et tous tes conseils qui révèlent une grande sagesse d’âme et une personne exceptionnelle et une âme lumineuse!!! tu es quelqu’un de rare et exceptionnel et je suis épatée de voir que tu n’as même pas 30 ans!!! BRAVO

  8. TIAKET a écrit

    Je me lève ce matin, toute triste, pas du tout ravie de retourner à mon lieu de service. J’aime pas mon boss, il me tape sur les nerfs. J’aime pas le travail que je fais, j’ai l’impression de ne servir à rien.DE NAVIGUER A VUE. Pourtant, il y’a 1 an j’étais la plus heureuse d’avoir ce job. Seulement voilà, un an plus tard, l’enthousiasme retombe: c ‘est stress au quotidien. je veux un autre boulot! je me sens mal. Je donnerais tout pour quitter mon emploi actuel et en trouver un autre.
    De plus à presque 28 ans je suis célibataire; je me sens atrocement seule. Je sais pas, tout est est confus, je crois que je déprime, je suis juste perdue. Pas heureuse du tout.
    Quel est le sens de la vie, quel est le sens de MA vie? que faire pour être heureuse:Trouver un autre job? faire fi de mes embrouilles avec celui-ci et m’y consacrer à fond ou encore avoir un mari qui m’aime et que j’aime?Je crois pas, j’en suis pas sûre. Certes, tous ces éléments contribueront à me rendre plus joyeuse mais sont-ils des acquis? Puis je vraiment centrer ma vie sur
    des choses aussi aléatoires que le boulot et la famille?
    Je veux être heureuse. Aidez moi a trouver un sens à ma vie.

  9. ziz660 a écrit

    quel est le sens de notre vie une bonne question qui a fait couler beaucoup d’encre.Mais peut-être faut’il
    ce poser la question sur notre conception,pourquoi deux yeux,deux bras,deux jambes,peut-être parce qu’il n’y a que deux voie,et que le combat entre son oeuil droit et son oeuil gauche,son bras droit et sont bras gauche sa jambe droite et sa jambe gauche est le combat a mener pour trouver le juste milieu et donner au cœur l’organe qui dans ce corps quant il va bien tous va bien. Peut-être que que le bonheur vient de la force que l’on donne a ce combat et ne pas ce laisser aller dans une société qui aujourd’hui ne peut assouvir que nos passion matériel.Si le bonheur était d’avoir la question serais simple.Regardons les étapes de notre vie,la première le ventre de nos mères, une période de neuf mois un espace définis pour une période définie ,Puis notre venue sur cette terre notre espace devient le pays ou l’on vie et le temps celui d »une vie ensuite survient la mort notre espace devient la terre et le temps est infinie.Ces trois étapes ce déroule dans un espace de plus en plus grand ‘et dans un temps de plus en plus long , A mediter

  10. jenesuispasheureux a écrit

    je suis entièrement d’accord avec ta vision des choses, j’ai actuellement 18 ans. Ce qui peux être vu comme très jeunes par certain(e) mais sans vouloir casser ton article que je trouve très bien rédigé, je pense que tu as oublié de mentionner des choses essentiels qui nous rappellent malheureusement que nous ne sommes pas dans un monde de bisounours ou l’on peux trouver un sens a ça vie dans une réflexion intérieur, le sens de notre vie (pour ma part) ce résumé à :

    – nos responsabilité/obligations
    – notre cercle social/familial
    – notre expérience de la vie
    – l’éducation
    – l’institution

    Ces éléments forgent notre vision des choses et participe à nos réaction et comportements dans la vie de tous les jours, donc si vous n’êtes pas heureux, je vous conseil dans chercher dans votre passé/présent ….

    cordialement (un internaute intéressé)

  11. sosnap a écrit

    Ouai OK mais si je sais qu’il me reste un an à vivre je claque ma fortune, je fais la fête, je me profite du peu de temps qu’il reste, je me vange de mes ennemis, etc. Et je pense je suis pas le seul

  12. Loiseleur Frabcis a écrit

    LE SENS DE L’EXISTENCE

    Pour comprendre le sens de l’existence humaine il faut d’abord comprendre la différence qu’il ya entre le « spirituel » et « l’intellectuel » qui se manifestent en nous de façons très différentes
    La voix spirituelle, celle de l’esprit humain, son noyau intime, son « moi » profond, est, à part de rares occasions, inaudible à l’intellect terrestre, mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’existe pas et qu’elle est inactive.
    C’est elle qui parle dans l’amour du prochain ; c’est elle qui nous fait tourner à droite sans réfléchir pour éviter un accident de voiture, rater un avion qui va se crasher peu après le décollage ; c’est encore elle qui nous fait éprouver de la sympathie ou de l’aversion à la première rencontre d’un être humain, ou d’un lieu, et qui se révèle exacte par la suite ; c’est elle enfin qui est à l’origine de certaines émotions, en particulier celles que peut produire la musique, les beautés de la nature, ou l’art en général… C’est encore elle qui nous fait couler des larmes à la suite d’une grande tristesse, ou lors d’une grande joie.
    En un mot elle se manifeste par l’intuition et les qualités de cœur, ainsi que par l’inspiration artistique. Elle est aussi appelée « voix intérieure ». alors qu’elle est sans paroles.
    Allez expliquer avec des mots, l’amour, la beauté qu’elle soit de la nature, d’un objet artistique, de la musique ou d’une femme, la noblesse dans les pensées et les actes, allez expliquer l’émotion associée à une joie intense ou une grande tristesse… etc. Tout cela est le propre de la pensée spirituelle, qui n’est pas seulement terrestre, mais englobe des mondes jusqu’à l’origine de l’homme : le paradis, et c’est cette pensée là qui devrait, chez l’homme, être prédominante. C’est celle de son Esprit, de son noyau. Elle est pratiquement infaillible et juste. C’est ce que Saint Exupéry avait très bien ressenti lorsqu’il fait dire à son « Petit Prince » :
    « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux »,
    Traduisez le cœur par l’esprit et les yeux par l’intellect et vous comprendrez ce qu’il voulait dire.
    La pensée intellectuelle, celle qui prédomine actuellement, facilement compréhensible et exprimable par des mots ou le calcul, est très limitée, intimement liée à la terre, à l’espace et au temps terrestres, elle nous a été donnée pour nous aider dans notre parcours terrestre, pour résoudre nos problèmes uniquement matériels, pour calculer, inventer, trouver des solutions. Elle est d’une nature inférieure à la pensée spirituelle, elle n’est qu’un « outil ». Elle devrait donc occuper une place en dessous de la pensée spirituelle, la deuxième place et la pensée spirituelle, la première… Alors que c’est actuellement le contraire chez la quasi totalité des humains.

    Bien comprendre la différence qu’il y a entre ces deux types de « pensées » qui sont deux genres différents, est capital pour comprendre le sens de l’existence…
    Remarque : Lorsque deux individus veulent se parler, il faut que lorsque l’un des deux parle, le deuxième écoute et se taise, si les deux veulent parler en même temps, ils ne se comprendront jamais. Et lorsqu’il s’agit de deux genres différents comme le sont « l’esprit » et « l’intellect », cette nécessité est encore plus impérative car deux genres différents ne peuvent jamais se mélanger, mais seulement agir côte à côte, l’un ou l’autre, mais pas ensemble.
    Examinez-vous très attentivement et vous verrez à quel point vos pensées intellectuelles sont tenaces et toujours présentes. « L’esprit » ne peut donc pas se manifester. Si ce n’est qu’en de très rares occasions : Une grande joie, ou une grande tristesse. Une grande émotion artistique (musique, peinture etc.). Un grand amour psychique (= spirituel) etc. Vous voyez que ces instants sont très rares au cours desquels notre « esprit » peut s’activer et, par voie de conséquence, notre intellect se taire. Donc notre « esprit » dort le reste du temps. Notre intellect ne lui laisse pas le loisir de s’activer, il a pris sa place.
    Cette prédominance de notre esprit, ne devrait elle pas être l’état normal de l’homme ?… Ne serions pas devenus, à la suite d’une activité mentale fausse, de véritables déséquilibrés mentaux qui en arrivent à détruire leur propre demeure : la Terre qui nous héberge ?
    Comment remettre les choses à leur place et retrouver le paradis terrestre perdu ?

    LE MESSAGE DU CHRIST NOUS EN INDIQUE LA VOIE
    LE MESSAGE DU CHRIST
    La Solution de base à tous nos problèmes :
    Dans son livre « Le chaos et l’harmonie » Truang Xuang Tong Américain, Vietnamien d’origine, professeur d’astronomie à l’université de Pennsylvanie nous dit ceci :
    « La précision avec laquelle les astres tournent dans l’univers est comparable à celle d’un archer qui enverrait sa flèche dans une cible de un centimètre quarré située à quinze milliards d’années lumière »…
    Une précision à vous couper le souffle, c’est la perfection absolue….
    Autrement dit : les astres sont régis par des lois parfaites….
    Alors il faudrait se poser la question : Ne sommes-nous pas, nous aussi, soumis à ces mêmes lois parfaites ?
    Lorsque nous semons une graine de salade, nous récoltons toujours une salade, bien plus grosse que la graine, un grain de blé donne un épis de blé, pas du riz ou de l’avoine mais du blé… autrement dit : ce que l’on sème on le récolte à l’identique et amplifié….C’est une loi de la nature qui ne se contredit jamais… Pourquoi l’homme ferait-il exception et ne serait-il pas soumis à cette même loi ? Le dicton populaire « Qui sème le vent récolte la tempête » serait-il donc réalité et non simple boutade.
    Maintenant examinons avec logique ces trois phrases du Christ :
    1°)« Cherchez et vous trouverez, demandez et vous recevrez, frappez et on vous ouvrira »
    2°) « Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa Justice et alors tout le reste vous sera donné par surcroît. »
    3°) « L’homme récoltera ce qu’il a semé », précisé par « celui qui tue par l’épée, périra par l’épée. »
    La première phrase n’est pas qu’une simple invitation, mais une exigence. Ce qui veut dire également :« celui qui ne cherche pas, ne trouvera rien, ne recevra rien et restera dehors »
    Quant à la deuxième phrase : Il est bien évident que nous sommes loin d’avoir « tout le reste ». Les événements qui se sont produits sur la terre depuis la mort du Christ jusqu’à nos jours, se dressent en accusateurs : L’humanité n’a pas ou mal cherché ce « royaume et cette Justice »…. La voie qu’elle suit depuis la mort du Christ (et même avant) n’est pas bonne.
    La troisième phrase est la clef qui ouvre la porte à la compréhension et au succès :
    Si l’homme récolte ce qu’il a semé, cela signifie qu’il est actuellement le résultat de ce qu’il a été et qu’à chaque instant de sa vie il construit lui-même son avenir par ses pensées, ses paroles et ses actes.
    Celui qui prend conscience de cela, connaissant sa responsabilité, cherchera de toutes ses forces à ne faire que le bien, à respecter la nature et son prochain…
    Essayez d’imaginer les conséquences d’une mise en application effective de cette parole..
    N’est-ce pas d’elle que tout le reste découle ?
    Et quelle simplicité !
    Et si on ajoute :
    Aime ton prochain comme toi-même, Tu ne jugeras point. Et Veillez et priez
    Nous avons tout en mains pour parvenir au véritable premier but de l’existence :
    Libérer son esprit
    Tout le reste suivra facilement.
    Il est bien évident que cela demande un gros effort sur soi-même et l’enseigner risquerait de ne plaire qu’à un tout petit nombre…. on comprend alors pourquoi les églises ne peuvent pas l’enseigner, alors que si on se donne la peine de réfléchir un tant soit peu, la Vérité apparaît avec une évidence logique.

  13. touati SAID a écrit

    JE VOUS CONSEILLE DE LIRE LE CORAN (le savoir) vous allez voir la vérité en face que dieu le tout puissant a mis le paradis pour récompenser les gens de bien .danc la vie ne dure pas a l’éternelle.
    merci.

  14. Villepelet a écrit

    Bonjour tout le monde,
    Je dois dire qu’en tant que catholique, j’ai du mal à comprendre comment les gens peuvent trouver un sens à leur vie sans Dieu. Un homme ne naîtrait que pour vivre, se reproduire et mourir. Personnellement, je crois à une sorte de transcendance. L’Homme tend vers qqch de plus grand que lui, et c’est ce qui donne sens à toute sa vie. Le paradis ne se caractérise pas, selon les catholiques, comme un lieu de plaisir qui récompense l’Homme pour ce qu’il a fait sur terre matériellement (ce que pense en fait les musulmans) mais comme un lieu de rencontre et de communion avec Dieu. L’Homme, dans un tel état, serait infiniment heureux car il pourra accomplir vers quoi sa Nature est faire : aimer Dieu. On sera jugé sur une chose : à quel point avons nous aimé notre prochain (ET TOUT CE QUE CA IMPLIQUE).
    C’est en gros ce que je pense.

  15. a écrit

    Mr thibaut donner un sens à ta vie c’est de compter sur quelque chose dont du a n’a besoin dans le quotidient pour assurer ton avenir à chaque moment quand tu te lève le matin de ces objectif que tu tes basser differenment au objectifs

  16. CLAVEL Nicole a écrit

    Depuis mars 2007, suite à une très grave erreur médicale (suite à d’autres) je suis devenue « Invalide », je souffre jour et nuit et je suis complètement isolée. Personne ne me téléphone, mon propre fils m’a tourné le dos je ne vois plus ma petite-fille.
    Pendant plus de 20 ans j’ai été Magnétiseuse, Radiesthésiste, Tarologue, puis ma vie a basculée juste un an avant ma retraite. Depuis je suis enfermée dans un vieil appartement au 8è étage d’une tour. Je ne peux plus me vêtir car je ne supporte plus aucun vêtement sur une de mes jambes et je suis à mobilité réduite. Je ne me vois pas sortir sans vêtement en bas. Je pensais avoir trouvé ma Mission mais depuis cette dernière grave erreur j’ai perdu tous mes « dons » mais le problème le plus important c’est cette solitude. Je ne peux même pas ouvrir la fenêtre car il y a des pigeons qui veulent entrer dans le séjour dans lequel je dors. Que faire de cette survie ? J’avais tant de projets pour ma retraite. Je ne me plains pas, j’explique simplement ma situation. Il y a pire que moi. Je n’ai plus de famille tout le monde est DCD. Pourquoi m’a t’on sauvée si c’est uniquement souffrir physiquement et maintenant mentalement ? J’étais Croyante et j’ai reçu plusieurs signes de l’Au-Delà, je voyais et dialoguais avec les Entités connues ou pas. Depuis que mon cerveau a été touché à cause d’un zona non soigné, je n’ai plus aucuns « dons ». Que faire ? Merci de me trouver une Association qui a des personnes avec lesquelles on peut dialoguer au téléphone. Je sais que cela existe car j’avais une amie qui faisait cela en plus de son travail. Je n’arrive pas à trouver.
    Prenez-soin de vous, la vie est parfois bien cruelle.
    Bien cordialement
    Nicole

  17. Lacoste man a écrit

    Salut,

    Je trouve ton article plein de bon sens, optimiste et utile à tous. C’est vrai que nous nous posons pas assez de questions qui pourraient nous faire avancer et dépasser nos limites. Je partage les mêmes convictions que toi, nous devons être plus curieux et ne pas s’arreter sur ce qu’on a pu entendre auparavant, car inconsciemment nous nous bloquons sur des barrières que les autres nous ont donné. À partir de là, « je » peut exister. Personnellement, je n’essaie pas de chercher à m’ameliorer pour rendre les autres heureux. (égoïste peut-etre). Mais peut etre que maintenant je devrais commencer à le faire, car j’essaie aussi de m’améliorer en recherchant ce que les autres peuvent m’apporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>